Un souffle latin transporte le public vers les tourbillons du jazz et les bourrasques du rock; la brise des instruments monophones forme les accords : une flûte, une trompette, un trombone, un saxophone ou des percussions, en trio ou en quartet (ça dépend d’où vient le vent…); cet ensemble sans instruments harmoniques apporte un souffle tout nouveau  avec des thèmes, des compositions et des improvisations.

 

flûtes traversières :  Chantal Béréziat

trompette / cornet :  Michel Lassalle

trombone :  Wilfrid Arexis

Le groupe D'où vient le vent ? le 17 mai 2013 à la Pistouflerie (vous pouvez entendre des extraits de ce concert sur la page "extraits audio et vidéo")